Montesquieu

p. 9-23

Résumé

Le manus­crit des Pensées porte la trace du tra­vail de docu­men­ta­tion et de réflexion de Montesquieu, et de la cir­cu­la­tion de cel­les-ci entre les notes de lec­ture et les Pensées. Il importe de retrou­ver la forme qu’a prise ce tra­vail, grâce aux indi­ces lais­sés sur le manus­crit lui-même : des « étoiles » per­met­tant de recons­ti­tuer les « papillons » sur les­quels Montesquieu reco­piait les pas­sa­ges d’un auteur qui l’inté­res­saient et de dis­tin­guer ce qui relève du com­men­taire per­son­nel. Processus indis­pen­sa­ble pour dis­tin­guer la sim­ple reprise de l’opi­nion d’autrui et le déve­lop­pe­ment d’une réflexion qui pourra trou­ver place dans l’oeu­vre publiée.

Abstract

The manus­cript of the Pensées bears the trace of Montesquieu’s work of docu­men­ta­tion and reflec­tion, and of their cir­cu­la­tion bet­ween rea­ding notes and the Pensées. The task is to recons­ti­tute the form that this work took, thanks to indi­ca­tions left on the manus­cript itself : “stars” per­mit­ting the recons­truc­tion of the bits of paper on which Montesquieu reco­pied pas­sa­ges of an author that inte­res­ted him ; and to dis­tin­guish what is of the order per­so­nal com­men­tary : an indis­pen­sa­ble pro­cess for dis­tin­gui­shing bet­ween the sim­ple reprise of someone else’s opi­nion and the deve­lop­ment of a reflec­tion that can be inser­ted into the publi­shed work.