Montesquieu
Juillet 2011

Montesquieu, L’Esprit des lois, édition de Robert Derathé

Bibliographie mise à jour par Denis de Casabianca. Paris, Classiques Garnier, « Bibliothèque du XVIIIe siècle », 2011

Montesquieu, L’Esprit des lois, édition de Robert Derathé. Bibliographie mise à jour par Denis de Casabianca. Paris, Classiques Garnier, « Bibliothèque du XVIIIe siè­cle », 2011, 2 vol., 705 et 753 pages, ISBN 978-2-8124-0243-2 et 978-2-8124-0244-9.

Cet ouvrage cons­ti­tue la reprise en fac-similé, en grand for­mat, de l’édition parue en 1973 chez le même éditeur. Depuis plu­sieurs années, cette édition était deve­nue introu­va­ble ; or elle est indis­pen­sa­ble, tant par la qua­lité des intro­duc­tions et des anno­ta­tions de Robert Derathé que par l’inté­rêt des docu­ments pré­sen­tés (ico­no­gra­phi­ques notam­ment). On signa­lera aussi le remar­qua­ble choix de varian­tes qui per­met de ren­dre compte de l’évolution du texte de L’Esprit des lois entre l’édition ori­gi­nale (1748) et l’édition pos­thume de 1757, qui sert ici de texte de base, avec des ren­vois nota­bles au manus­crit de tra­vail, qui don­nent une idée de ce qu’a pu être le tra­vail d’écriture et de cor­rec­tion auquel s’est livré Montesquieu. C’est peu de dire que cette publi­ca­tion était néces­saire : elle était impa­tiem­ment atten­due, et elle ren­dra d’immen­ses ser­vi­ces aux cher­cheurs comme aux étudiants. De sur­croît, elle est com­plé­tée par un énorme tra­vail biblio­gra­phi­que dû à Denis de Casabianca

http://mon­tes­quieu.ens-lyon.fr/spip…

Celui-ci a recensé non seu­le­ment les éditions et tra­duc­tions de L’Esprit des lois de 1972 à 2009 (par ordre chro­no­lo­gi­que), mais aussi les quel­que 1616 arti­cles ou ouvra­ges consa­crés par­tiel­le­ment ou entiè­re­ment à L’Esprit des lois durant cette période (par ordre alpha­bé­ti­que des auteurs), intro­duits par une pré­sen­ta­tion qui béné­fi­cie de la meilleure docu­men­ta­tion et témoi­gne d’une par­faite maî­trise d’un sujet aussi redou­ta­ble.

Ainsi est fourni un impres­sion­nant pano­rama de la cri­ti­que, d’autant plus dif­fi­cile à recons­ti­tuer que Montesquieu relève de plu­sieurs dis­ci­pli­nes et que les outils biblio­gra­phi­ques habi­tuels trou­vent là leurs limi­tes. On ne peut garan­tir qu’il n’y man­que aucune réfé­rence : c’est un ris­que que court toute recher­che biblio­gra­phi­que. Mais celle-ci sem­ble si appro­fon­die et métho­di­que qu’on est cer­tain d’avoir affaire à un tra­vail qui fera date et devien­dra indis­pen­sa­ble 1, d’autant qu’il est com­plété par un index des matiè­res et par un index des « lec­teurs de Montesquieu », depuis d’Alembert et Althusser jusqu’à Voltaire, en pas­sant par Comte, les « Lumières amé­ri­cai­nes » ou la Révolution fran­çaise. On n’en signa­lera pas moins une erreur, car il faut bien en trou­ver : le tome VII des Œuvres com­plè­tes de Montesquieu, Défense de L’Esprit des lois (dir. Pierre Rétat), a été publié en 2010 (et non en 2009), chez ENS Éditions et Classiques Garnier.

Comme on a affaire à un fac-similé (dont la lisi­bi­lité pour­rait cer­tai­ne­ment être encore amé­lio­rée, sur­tout si l’on peut dis­po­ser bien­tôt, comme il faut l’espé­rer, d’une édition de cet ouvrage en for­mat de poche), les coquilles de l’édition ori­gi­nale n’ont pu être cor­ri­gées ; signa­lons ici cel­les qu’il nous a été per­mis de repé­rer, en invi­tant les lec­teurs de cette rubri­que à nous signa­ler cel­les qu’ils auraient pu décou­vrir.

Mais sur­tout saluons ainsi qu’elle le mérite cette publi­ca­tion, qui appa­raît comme le meilleur moyen de relan­cer les études sur Montesquieu pour les années à venir.

Catherine Volpilhac-Auger
ENS de Lyon

Tome I

Page 59, Livre V, cha­pi­tre 8, lire Ce der­nier cas est rare au lieu Ce der­nier est rare

Page 258, lire Livre XIV, cha­pi­tre XIV au lieu de cha­pi­tre XV

Page 281, Livre XV, cha­pi­tre 2, lire Dans les pays froids, l’usage pres­que néces­saire des bois­sons for­tes établit l’intem­pé­rance parmi les hom­mes […] au lieu de Dans les pays froids, l’usage pres­que néces­saire des bois­sons for­tes établit l’indé­pen­dance parmi les hom­mes […]

Page 307, Livre XVIII, cha­pi­tre 9, lire Si les fem­mes y culti­vent autour de la cabane un mor­ceau de terre […] au lieu de Si les fem­mes y culti­vent autour de la cabane un mor­ceau de la terre […]

Page 331, Livre XIX, cha­pi­tre 8 (titre), lire Effets de l’humeur socia­ble au lieu de Effets de l’uni­vers socia­ble

Tome II

Page 138, Livre XXIV, cha­pi­tre 10, lire […] et si je pou­vais un moment ces­ser de pen­ser que je suis chré­tien, je ne pour­rais […] au lieu de […] et si je ne pou­vais un moment ces­ser de pen­ser que je suis chré­tien, je ne pour­rais […]

Signalons que le Répertoire bibliographique de Louis Desgraves consacré à Montesquieu (Genève, Droz) datant de 1986, et la bibliographie annuelle de la Revue Montesquieu ayant commencé en 1997, aucune bibliographie spécifique ne permet pour le moment de récapituler la production scientifique de cet intervalle de douze ans.