Montesquieu
Biographie

Études à Cologne

Doctorat en Science poli­ti­que, avec une thèse sur « Justice et puis­sance de juger chez Montesquieu » (Genève, sous la direc­tion d’Alexis Keller, 2008)

Études post­doc­to­ra­les à l’uni­ver­sité de Paris I (Nosophi)

Jusqu’en 2012, chargé de cours sup­pléant en Théorie poli­ti­que au dépar­te­ment de science poli­ti­que de l’uni­ver­sité de Genève

Actuellement, maî­tre-assis­tant au dépar­te­ment d’his­toire du droit et de la pen­sée juri­di­que et poli­ti­que de l’uni­ver­sité de Genève.

Résumé

Il s’atta­che à mon­trer que la modé­ra­tion est chez Montesquieu, l’une des for­mes d’expres­sion pri­vi­lé­giées de la jus­tice. La refor­mu­la­tion moderne de l’idée anti­que de la modé­ra­tion ou de la tem­pé­rance (σωφροσύνη) per­met à Montesquieu de lier le juste dans l’âme, dans l’indi­vidu, la société et la cons­ti­tu­tion de l’État.

Il convient pour Montesquieu de limi­ter avant tout une source prin­ci­pale d’injus­tice : la puis­sance de juger. Elle peut, si elle n’est pas modé­rée, si ses juge­ments sont arbi­trai­res, deve­nir l’expres­sion la plus ter­ri­ble de la puis­sance parmi les hom­mes. La modé­ra­tion de la puis­sance de juger devient ainsi condi­tion de liberté poli­ti­que.

La source de jus­tice que cons­ti­tue la modé­ra­tion est le prin­cipe-clé d’une concep­tion du poli­ti­que dont la fin est l’apti­tude à exer­cer la liberté, en étant indé­pen­dant d’une volonté arbi­traire, en d’autre ter­mes en étant en sécu­rité.

La modé­ra­tion ajuste plus qu’elle n’apaise. Elle per­met d’établir non pas le juste régime, mais, à dif­fé­rents moments dans le temps, dif­fé­ren­tes for­mes de régi­mes jus­tes qui peu­vent réa­li­ser la liberté et la sécu­rité face à l’abus de pou­voir. La conver­gence vers un ordre de conve­nance fondé dans la plu­ra­lité doit cher­cher à tem­pé­rer la puis­sance et sa logi­que hégé­mo­ni­que. Le régime juste ou conve­na­ble est celui qui se rap­porte le mieux aux dis­po­si­tions par­ti­cu­liè­res du peu­ple pour lequel il est établi, celui qui est conforme à l’esprit géné­ral de sa nation. De la sorte, le juste peut être fondé dans l’État, Montesquieu for­mu­lant une variante moderne de la théo­rie du meilleur régime qui s’accorde avec la diver­sité des nations.

texte alter­na­tif