Montesquieu
5-6 juin 2012

Deux fragments de l’Essai sur les causes en vente à Berlin

J.A. Stargardt, Autographen

Les 5 et 6 juin 2012 seront ven­dus deux frag­ments de l’Essai sur les cau­ses qui peu­vent affec­ter les esprits et les carac­tè­res qui avaient dis­paru depuis la vente de manus­crits de 1939 (J.A. Stargardt, Katalog 698, « Wissenschaft »).

Ils ont été décrits dans les Œuvres com­plè­tes (t. IX, 2006, p. 205) et publiés (p. 268-269) d’après l’édition qu’en avaient don­née les Bibliophiles de Guyenne en 1892, mais ils n’avaient pas rejoint la Beinecke Library (uni­ver­sité de Yale) où se trouve le manus­crit de l’Essai sur les cau­ses.

De l’écriture du secré­taire E, por­tant des cor­rec­tions auto­gra­phes, ils pré­sen­tent tou­tes les mar­ques de l’authen­ti­cité. Il s’agit des pages 49 et 50 du manus­crit.

En revan­che, une let­tre datée de 1748 et adres­sée au mar­quis de Palarin à Toulouse, pro­po­sée par le même cata­lo­gue, sem­ble beau­coup plus dou­teuse.

[24 mai : cette annonce a été relayée auprès de la mai­son Stargardt, qui a pré­féré reti­rer cette let­tre de la vente]

Catherine Volpilhac-Auger
J. A. Stargardt