Intervention dans le cadre du séminaire « Émergence des Lumières » 2011-2012

Montesquieu et le combat judiciaire dans l’Encyclopédie Luigi Delia (Collegium de Lyon)

, par Delia, Luigi

Biographie

Ancien élève du Collegio Superiore de l’Université de Bologne, docteur en philosophie, Luigi Delia a été Junior Fellow de l’Institut d’Études Avancées-Collegium de Lyon (2011). Actuellement, il est chercheur post-doctorat de l’EPHE-Sorbonne (Labex HASTEC) et intègre le groupe THETA de l’UPR 76 du CNRS.

Il a publié plusieurs travaux sur les rapports entre encyclopédisme et droit dans l’Europe des Lumières, dont l’ouvrage, écrit avec Éthel Groffier : La nouvelle vision de la société dans l’Encyclopédie méthodique, vol. I, Jurisprudence (Québec, PUL, 2012, à paraître).

Récemment, il a dirigé le dossier thématique de Corpus, revue de philosophie, n° 62, 2012, sur La peine de mort (avec F. Hoarau) ».

Résumé

Le but est d’étudier la réception de L’Esprit des lois par les encyclopédistes au sujet du duel judiciaire et de point d’honneur. Entre Montesquieu et Beccaria, le réseau de l’Encyclopédie (1751-1765) s’avère un lieu privilégié pour retracer les enjeux juridiques et socio-politiques du duel. Quelles logiques président à l’ancienne jurisprudence du duel judiciaire ? Le jugement de Dieu est-il un critère de vérité ? Faut-il punir par l’infamie les gentilshommes qui se sont affrontés en duel au nom de l’honneur ? Existe-t-il une filiation conceptuelle entre les ordalies du Moyen Âge et la torture judiciaire ? On voudrait montrer comment d’Alembert, Boucher d’Argis, Jaucourt et Saint-Lambert pensent, avec, sans ou contre Montesquieu, ce phénomène complexe qu’est le duel, entendu tantôt dans sa forme révolue de combat soumis à des règles précises et servant à l’établissement de la preuve légale ; tantôt dans sa dimension de pratique extra-légale, fille de cette culture aristocratique de l’honneur qui a perduré pendant tout l’Ancien Régime dans tous les milieux.

Mots-clés : Duel, Honneur, Justice des Lumières, Encyclopédie

texte alternatif