New York, 20 février 2020 : vente d’une lettre de Montesquieu à sa fille Denise Swann Galleries

Swann Galleries propose à la vente le 20 février 2020 (Sale 2530, lot n° 148) une lettre de Montesquieu à sa fille Denise, datée du 20 mai 1744.

Il s’agit de la lettre n° 562 dans l’édition des Œuvres complètes, tome XIX. Elle n’avait pu être éditée qu’en reproduisant la première publication, celle de Gébelin-Morize en 1914, d’après l’original alors conservé dans les archives de La Brède, qui avait disparu depuis. Comme beaucoup de lettres familiales qui n’ont pas été dispersées lors de la grande vente de manuscrits de Montesquieu de 1939, celle-ci a dû rester en possession des descendants de Denise de Secondat.

Elle est de la main du secrétaire L, ce qui permet d’étendre la durée de son service auprès de Montesquieu (jusque-là, son intervention la plus tardive était datée du 4 avril 1744 : voir Ms 1913/17, lettre n° 560).

L’estimation (3 000 - 4 000 $) paraît élevée pour une lettre non autographe ; l’authenticité en semble en tout cas indiscutable.

En revanche, cela pourrait ne pas être le cas pour une lettre vendue en mai 2017 par la même maison. Cette lettre supposée autographe de Montesquieu (elle est d’une main que nous ne reconnaissons pas, et en aucun cas de celle de Montesquieu), datée du 9 octobre 1748 et adressée "au marquis de Palarin", était estimée entre 1 500 et 2 500$ ; elle a été vendue (Sale 2446, lot n° 387) au prix de 4 420$ (frais compris).

Elle était déjà passée en vente en 2012 à Berlin chez Stargardt, qui l’avait finalement retirée : voir nos remarques à ce sujet.

Catherine Volpilhac-Auger

Je remercie Gabriel Sabbagh, Nadezda Plavinskaia, Philip Stewart.

Voir en ligne : Swann Galleries, Sale 2530