Montesquieu
 

L’individu effacé ou le paradoxe du libéralisme français

Paris, Fayard, 1997.