Montesquieu

Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, coll. « Mémoire de la critique », 2003, 600 p.