Florence, 15 septembre 2017 : Ida Gilda Mastrorosa (Firenze, SAGAS) : "Montesquieu e la rinuncia al potere di Silla : l’invenzione del soliloquio storico" À quoi (nous) sert la biographie aujourd’hui ?

Ecole Normale Supérieure de Lyon (IHRIM) - Dipartimento SAGAS, Università di Firenze

Groupe de recherche
Les langages de l’histoire dans l’Europe des Lumières / I linguaggi della storia nell’Europa dei Lumi

Catherine Volpilhac-Auger, Rolando Minuti

Vendredi 15 septembre 2017

Firenze, Dipartimento SAGAS, Via G.Capponi 9, aula 10

À quoi (nous) sert la biographie aujourd’hui ?

Programme provisoire

11.00 – Présentation - C. Volpilhac-Auger, Rolando Minuti : Lyon-Florence : convergences, coopérations, collaborations (histoire, littérature, histoire des idées)

11. 30 - Catherine Volpilhac-Auger (ENS de Lyon) : Contre Saint Proust ? Le renouveau des études biographiques au XXIe siècle

12. 00 - Claudine Poulouin (université de Rouen) : Des Éloges de Fontenelle aux Vies politiques d’Hannah Arendt. Réflexions sur la nécessité du biographique

14.30 - Justine Mangeant (ENS de Lyon) : Voltaire en son théâtre : vie et œuvre d’un dramaturge de son temps

15. 00 - Ida Gilda Mastrorosa (Firenze, SAGAS) : Montesquieu e la rinuncia al potere di Silla : l’invenzione del soliloquio storico

15.30 - Michela Landi (Firenze, LILSI) : Inactualités de Montesquieu : Valéry, Caillois, Starobinski

16. 00 Table ronde : synthèse et perspectives