Montesquieu
 

Francesco Mario Pagano, Considerazioni sul processo criminale

Luigi Delia

Francesco Mario Pagano, Considerazioni sul pro­cesso cri­mi­nale, Filippo Maria Paladini éd., pré­face de Vincenzo Ferrone, Venise, Edizioni della Laguna, Istituto di studi sull’Illuminismo euro­peo « Giovanni Stiffoni », 2009, 181 pages

ISBN : 9788815137357

Le Centre d’étude sur les Lumières euro­péen­nes « Giovanni Stiffoni » de l’uni­ver­sité Ca’ Foscari de Venise nous a fait par­ve­nir l’édition des Considerazioni sul pro­cesso cri­mi­nale (Considérations sur le pro­cès cri­mi­nel) de Francesco Mario Pagano (1748-1799), établie sur la pre­mière édition napo­li­taine : Raimondi, 1787, in-16, 184 pages.

Cet ouvrage nous a sem­blé méri­ter d’être signalé ici. Préfacé par le pro­fes­seur Vincenzo Ferrone, le texte fait l’objet d’une riche anno­ta­tion et d’un pré­cieux tra­vail sur les sour­ces de la part de Filippo Maria Paladini. Les index qui com­plè­tent cette édition per­met­tent d’obser­ver l’influence des idées péna­les de Montesquieu chez Pagano.

Nous tra­dui­sons la qua­trième de cou­ver­ture : « Les Considerazioni sul pro­cesso cri­mi­nale de Francesco Mario Pagano témoi­gnent de la cen­tra­lité du pro­blème pénal dans la vie poli­ti­que et civile ita­lienne et euro­péenne : dans ce célè­bre pam­phlet de la fin des années 1780, l’âpre cri­ti­que de la pro­cé­dure inqui­si­toire devient le moyen de dépas­ser la vio­lence et l’oppres­sion inhé­ren­tes à l’orga­ni­sa­tion sociale d’Ancien Régime ».